Questions? +1 (202) 335-3939 Login
Trusted News Since 1995
A service for energy industry professionals · Saturday, May 25, 2024 · 714,590,171 Articles · 3+ Million Readers

Le budget fédéral de 2024 soutient l’utilisation des carburants propres pour décarboner le secteur des transports

Le gouvernement du Canada annonce de nouvelles mesures pour accroître la disponibilité des carburants propres

VANCOUVER, BRITISH COLUMBIA, CANADA, April 16, 2024 /EINPresswire.com/ -- Biocarburants avancés Canada se réjouit des mesures annoncées dans le budget de 2024 visant à augmenter la capacité de production et à accroître l’utilisation des carburants propres au Canada. Un fonds de production de biocarburants a été créé pour soutenir la production compétitive de carburants propres au Canada. De plus, la réaffectation des excédents du Fonds pour les combustibles propres et l’accès aux financements de la Banque de l’infrastructure du Canada et du Fonds de croissance du Canada permettront d’augmenter la capacité de production de carburants propres d’ici 2030.

« Ces mesures permettront aux installations de production de carburants propres basées au Canada de rester concurrentielles sur le marché mondial et, surtout, d’être en mesure de rivaliser avec les producteurs américains subventionnés par les mesures de la loi américaine sur la réduction de l’inflation (Inflation Reduction Act – IRA) », indique Doug Hooper, directeur, Politique et réglementation. « Les mesures du budget de 2024 relatives aux carburants propres contribueront à attirer de nouveaux investissements et à soutenir les travailleurs tout au long de la chaîne d’approvisionnement en carburants propres – en protégeant les emplois dans les secteurs de l’agriculture et de la foresterie, ainsi que dans le raffinage et la distribution des carburants. L’augmentation de la production de carburants durables à faible teneur en carbone signifie que nous pouvons atteindre nos objectifs en matière d’action climatique avec des carburants propres "fabriqués au Canada". »

Le budget fédéral de 2023 prévoyait une « consultation sur les biocarburants pour explorer les possibilités de promotion de leur croissance au Canada ». Biocarburants avancés Canada a collaboré avec le gouvernement fédéral et d’autres parties prenantes à l’examen, afin de soutenir les politiques fiscales qui permettraient d’accroître la production et l’utilisation de carburants propres au Canada, de stimuler le leadership en matière d’innovation pour créer des emplois durables dans le domaine de l’énergie propre, et d’améliorer la vitalité économique des communautés rurales et des communautés tributaires de l’industrie primaire du Canada.

Au début de 2024, Biocarburants avancés Canada a estimé que le secteur des carburants propres canadien disposait de plus de 14 milliards de dollars de nouveaux investissements en capital visant à augmenter la capacité de production de matières premières et de carburants propres d’ici 2030. La production économique du secteur atteindra 7 milliards de dollars (par an, en dollars de 2024) et représentera plus de 35 000 emplois d’ici 2030.

« Si les avantages économiques de la production de carburants propres au Canada sont considérables, il est tout aussi important de reconnaître les avantages de la réduction des émissions résultant de la transition vers des carburants propres, déclare M. Hooper. Le Canada ne pourra pas atteindre ses objectifs de réduction des émissions pour 2030 ou 2050 sans s’attaquer immédiatement aux émissions de gaz à effet de serre produites par les moyens de transport à émissions non nulles. L’éthanol à faible teneur en carbone, le biodiesel, le diesel renouvelable et les carburants aviation durables sont déjà disponibles sur le marché et sont compatibles avec les plateformes de moteurs existantes. La science est très claire : les émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites le plus rapidement possible. La modélisation des systèmes énergétiques est tout aussi claire : les transports mondiaux resteront tributaires des moteurs à combustion interne jusqu’en 2050 – et au-delà. En d’autres termes, un avenir carboneutre n’est pas envisageable si l’on ne répand pas l’utilisation de carburants liquides durables et à faible teneur en carbone dans les secteurs des transports difficiles à décarboner, tels que le camionnage longue distance, l’aviation, le transport ferroviaire et le transport maritime. La prise de mesures visant à accroître la production et l’utilisation de carburants propres dans les moyens de transport à émissions non nulles est l’élément manquant du plan de réduction des émissions du Canada. Le budget de 2024 dispose des bons outils pour attirer des investissements qui permettront d’augmenter la capacité de production de carburants propres, durables et à faible teneur en carbone au Canada et de l’exploiter. »

Biocarburants avancés Canada est la voix nationale des producteurs, distributeurs et concepteurs des technologies des biocarburants avancés et des carburants synthétiques renouvelables. Nos membres sont des chefs de file mondiaux de la production commerciale de ces carburants fonctionnels et évolutifs, avec plus de 36 milliards de litres de capacité annuelle installée dans le monde entier. Nous comptons parmi nos membres les plus grands producteurs de biocarburants avancés et innovateurs technologiques canadiens. Bon nombre d’entre eux travaillent activement à la création de nouveaux actifs et de nouvelles opérations de production et de distribution de carburants liquides propres au Canada. Pour en savoir plus sur Biocarburants avancés Canada et ses membres, rendez-vous au www.advancedbiofuels.ca.

Catherine Liski
Advanced Biofuels Canada
cliski@advancedbiofuels.ca
Visit us on social media:
Twitter
LinkedIn

Powered by EIN Presswire


EIN Presswire does not exercise editorial control over third-party content provided, uploaded, published, or distributed by users of EIN Presswire. We are a distributor, not a publisher, of 3rd party content. Such content may contain the views, opinions, statements, offers, and other material of the respective users, suppliers, participants, or authors.

Submit your press release