Questions? +1 (202) 335-3939 Login
Trusted News Since 1995
A service for energy industry professionals · Monday, October 2, 2023 · 659,052,624 Articles · 3+ Million Readers

L'EACL et les LNC renforcent une relation de longue durée avec l'Université du Nouveau-Brunswick en concluant un accord de recherche conjointe

Les organisations de recherche nucléaire forment un partenariat académique avec une université canadienne de premier plan pour faire progresser la recherche liée à la cybersécurité, aux isotopes médicaux et à l'énergie propre.

/EIN News/ -- CHALK RIVER, Ontario, 09 juin 2023 (GLOBE NEWSWIRE) -- Énergie atomique du Canada limitée (EACL), la société de la Couronne responsable du secteur nucléaire au Canada, et les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC), le principal laboratoire canadien de science et de technologie nucléaires, sont heureux d’annoncer la signature d’un protocole d’entente (PE) avec l'Université du Nouveau-Brunswick (UNB) afin de concrétiser des possibilités de recherche collaborative. Ce protocole d'entente indique qu’EACL et les LNC poursuivent leurs efforts en vue de développer un réseau de partenariat avec le milieu universitaire canadien et s'appuient sur une relation déjà étroite avec l'une des principales universités du pays.

Cette relation comprend la réalisation de recherches menées en partenariat avec le Centre de recherche sur l'énergie nucléaire (CNER) de l'UNB. L’année dernière, cette collaboration continue a abouti à la signature d’un accord de partenariat visant à poursuivre des opportunités commerciales dans l’industrie de l’énergie nucléaire. Ce nouveau protocole d'entente a pour but de favoriser des relations encore plus étroites avec la communauté de recherche de l'UNB, à permettre la mobilisation des connaissances, à stimuler l’innovation et le développement de la propriété intellectuelle et à fournir les solutions pour relever des défis nationaux et industriels.

« EACL, les LNC et l'Université du Nouveau-Brunswick ont un long et riche historique de collaboration qui comprend le développement de technologies novatrices et la prestation de services de soutien opérationnel », a souligné M. Jeff Griffin, vice-président des sciences et de la technologie des LCN. « Cet accord rapprochera encore plus nos organisations et permettra de mieux exploiter nos capacités existantes pour explorer de nouveaux domaines de recherche, tout en élargissant les occasions de perfectionnement professionnel pour notre personnel et nos étudiants. Dans l'ensemble, nous sommes ravis de tirer parti de ce qui a été une relation productive avec un partenaire de confiance de longue date. »

« Alors que nous stimulons l'innovation nucléaire pour le Canada, il est essentiel que nous collaborions avec les universités et les organismes de recherche canadiens afin de tirer le meilleur parti de notre expertise et de nos capacités collectives au Canada », a déclaré Amy Gottschling, vice-présidente de la science, de la technologie et de la surveillance commerciale d'EACL. « C'est exactement ce que notre partenariat avec l'Université du Nouveau-Brunswick permet de faire, et il s'appuie sur une base solide d'expertise critique partagée en matière de recherche nucléaire et de développement technologique. »

« Sous la direction de William Cook, le CNER de l'UNB a établi un partenariat fructueux avec EACL et les LNC », a déclaré David MaGee, vice-président de recherche à l'UNB. « Ce partenariat a déjà permis aux experts de l'UNB d'apporter leurs connaissances au paysage de la production d'énergie au Canada. Ce protocole d'entente ouvrira des dialogues encore plus vastes et des occasions pour les chercheurs de l'UNB de jouer un rôle actif dans le paysage énergétique du Canada. »

Selon les termes de l'entente, les parties exploreront la recherche dans des domaines d'intérêt définis qui tirent parti de l'expertise unique et des installations spécialisées de chaque partenaire, notamment la cybersécurité, l'hydrogène, les isotopes médicaux et les petits réacteurs modulaires, entre autres domaines. Les organisations rechercheront également des occasions de perfectionnement professionnel dans le cadre des travaux, dans le but d'offrir des expériences d'apprentissage plus riches et plus dynamiques à leurs scientifiques nucléaires, ingénieurs, étudiants et professionnels techniques. En tant que laboratoire nucléaire national du Canada, les laboratoires de Chalk River abritent un large éventail d'installations nucléaires de pointe. Cependant, les LNC maintiennent également des installations à proximité de l'UNB, avec notamment le Centre national d'innovation pour la cybersécurité à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Comme ce fut le cas pour les autres accords récemment signés, ce protocole d’entente avec l’UNB s’inscrit également dans la stratégie d’entreprise Vision 2030 des LNC, adoptée l’an passé, qui définit le rôle central que les LNC souhaitent jouer dans le futur paysage nucléaire canadien. En tant que ressource nationale pour tous les niveaux de gouvernement, l’industrie nucléaire, le secteur privé dans son ensemble et la communauté universitaire, les LNC entendent travailler de concert avec d’autres organismes pour aider à faire progresser les produits et services canadiens novateurs vers leur déploiement, y compris l’énergie sans carbone, les traitements contre le cancer et autres thérapies, les technologies de non-prolifération et les solutions de gestion des déchets.

Pour en savoir plus sur les LNC, notamment sur ses projets et programmes de recherche, veuillez visiter le site www.cnl.ca. Pour en savoir plus sur Vision 2030, veuillez visiter la page www.cnl.ca/vision2030.

À propos des LNC

En tant qu’organisme de science et de technologie nucléaires le plus important du Canada, et travaillant sous la direction d’EACL, les LNC sont un chef de file mondial en développement de produits et de services innovants de science et de technologie nucléaires. Conformément à une stratégie d’entreprise ambitieuse du nom de Vision 2030, les LNC mettent en œuvre trois priorités stratégiques d’importance nationale – restaurer et protéger l’environnement, faire progresser les technologies d’énergie propre et contribuer à la santé des Canadiens.

En tirant parti des actifs détenus par Énergie atomique du Canada limitée (EACL), les LNC servent aussi de liaison entre le gouvernement, l’industrie nucléaire, le secteur privé dans son ensemble et la communauté universitaire. Les LNC collaborent avec ces secteurs pour faire progresser les produits et services innovants canadiens vers leur utilisation pratique : énergie carboneutre, traitements contre le cancer et autres thérapies, technologies de non-prolifération et solutions de gestion des déchets.

Pour en savoir plus sur les LNC, veuillez visiter https://www.cnl.ca/?lang=fr.

À propos d’EACL

EACL est une société de la Couronne fédérale dont le mandat est de favoriser les possibilités nucléaires du Canada. EACL, qui possède les Laboratoires de Chalk River et d’autres sites, habilite la science et la technologie nucléaires et gère les responsabilités du gouvernement canadien en matière de déchets radioactifs. Elle supervise et évalue le travail des LNC par le biais de contrats.

En activité depuis 1952, EACL a conçu et développé le parc de réacteurs nucléaires CANDU utilisés au Canada et dans cinq autres pays. Elle a également livré plus d’un milliard d’isotopes dans le monde entier pour détecter et traiter le cancer. Aujourd’hui, la société profite aux Canadiens en soutenant 14 ministères et organismes fédéraux, ainsi que l’industrie nucléaire mondiale.

Pour en savoir plus sur EACL, visitez www.aecl.ca.

À propos de l'Université du Nouveau-Brunswick

L'Université du Nouveau-Brunswick (UNB) est la plus ancienne université anglophone du Canada et la seule université nationale polyvalente du Nouveau-Brunswick. Fondée en 1785, cette institution multi-campus a une riche histoire et se concentre sur l'innovation, l'apprentissage par l'expérience et l'entreprenariat. L'UNB compte plus de 9 500 étudiants originaires de près de 75 pays, tandis que plusieurs milliers d'autres suivent les cours de l'UNB en ligne et dans des établissements partenaires du monde entier.

Personne-ressource LNC :
Patrick Quinn
Directeur des communications d’entreprise
1 866 886-2325

Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/c57a84f5-56c9-4b35-82e9-24c3ab83b2b1/fr


Primary Logo

L'EACL ET LES LNC RENFORCENT UNE RELATION DE LONGUE DURÉE AVEC L'UNIVERSITÉ DU NOUVEAU-BRUNSWICK EN CONCLUANT UN ACCORD DE RECHERCHE CONJOINTE

Le docteur William Cook, directeur du CNER de l'UNB, le docteur Jeff Griffin, vice-président de la science et de la technologie au LNC, Fred Dermarkar, president et directeur général d'EACL, le docteur Amy Gottschling, vice-présidente de la science, de la technologie et de la surveillance commerciale d'EACL, et le docteur David MaGee, vice-président de la recherche de l'UNB, signent un protocole d'accord visant à poursuivre la recherche collaborative dans les domaines de la cybersécurité, des isotopes médicaux et de l'énergie propre.
Powered by EIN News
Distribution channels: Companies, Energy Industry ...


EIN Presswire does not exercise editorial control over third-party content provided, uploaded, published, or distributed by users of EIN Presswire. We are a distributor, not a publisher, of 3rd party content. Such content may contain the views, opinions, statements, offers, and other material of the respective users, suppliers, participants, or authors.

Submit your press release